Tufti.itfut – Covid19
Tufti.itfut - Covid19 - Message 1

Tufti.itfut – Covid19

QUI EST LA ?

Sur son compte officiel Facebook, Vadim Zeland fait parler Prêtesse Tufti (prononcé Tafti) et nous fait part de son 1er message sur la situation actuelle mondiale en ce 21 Mars 2020 (https://www.facebook.com/tufti.itfut)

« Mes papattes, mes gâteaux, dépêchez-vous, ne ratez pas l’occasion ! Venez à votre prêtresse qui est enveloppée d’un manteau, afin de vous protéger de l’adversité !

Si vous avez été happé par une réalité désagréable ou effrayante, il est temps de vous rappeler une chose simple. La réalité est comme un film, et les gens qui y sont impliqués : soit sont guidés par le scénario et survivent, soit marchent seuls et vivent. Quel genre de personne êtes-vous ? Comment voulez-vous être ?

Le film vous capture et vous domine si vous lui accordez toute votre attention. Réveillez-vous et faites une promenade dans le film. Que font presque tous les personnages en ce moment ? Ils malaxent sans relâche une sorte de pagaille d’information déprimante. Comme c’est tout aussi déprimant pour vous, vous vous y enfoncez jusqu’à la tête et vous malaxez aussi. Tout le monde est déjà souillé et sale, mais vous continuez quand même. Quel est le résultat ?

VOTRE MONDE EST REMPLI DE TOUTES LES CHOSES SUR LESQUELLES VOUS VOUS CONCENTREZ.

C’est inévitable. Après tout, vous vous y êtes plongé vous-même, personne ne vous y a forcé. Vous avez juste fait preuve de négligence en vous décapitant et en donnant votre tête à quelqu’un d’autre, comme de stupides escargots.

Oh, j’ai oublié de vous dire quelque chose, parce que vous êtes des escargots ! Ou pas ? Ou y a-t-il encore de l’espoir ? Donc, bien entendu, il vous appartient désormais de faire tourner votre propre Film.

A côté de la réalité générale, chacun a sa réalité individuelle, sa couche de son monde, son propre film.

Dans une « réalité partagée », tout peut être mauvais. Mais, dans son propre « appartement », séparé : tout peut être une oasis de bonheur. C’est à vous de décider avec quoi le remplir et ce que vous devez jeter.

NE PLONGEZ PAS DANS LE MIXEUR COMMUN DU MARASME COLLECTIF.

Pendant que tout le monde est grouillant et sale dans le mixeur, vous en sortez pour vous laver et vous nettoyer. C’est le moment de réfléchir à vos objectifs. Déplacez-vous, bougez-vous, développez-vous, montrez-vous devant le miroir ! Crachez sur la réalité qui vous est imposée par quelqu’un d’autre. Déplacez votre réalité. Comment le faire, vous le savez !?

Et encore une chose ! Je veux vous annoncer quelque chose que vous ignoriez ! Quelque chose que vous ne saviez pas ! Je viens de le découvrir par moi-même. Vous imaginez, il s’avère que LE PRINTEMPS EST ARRIVE ! Il est temps de se réveiller, de se rafraîchir, de revivre, de se réjouir ! »